3 novembre 2021

Ouvrir la porte à la méditation pleine conscience

Par Julie Dussault

Est-ce que tu as souvent la tête pleine, l’impression de courir sans cesse? Vis-tu, par moment, du stress? de l’anxiété? Es-tu constamment dans le faire, ce qui ne te laisse pas beaucoup de place pour être?

Et si je te disais qu’en seulement 5 minutes une porte pourrait s’ouvrir?
Une porte importante, nécessaire, vitale.

En ouvrant cette porte, ta vie changerait à tout jamais, tu ne peux t’imaginer à quel point. Franchir cette porte te donnera accès à une vie plus douce, plus équilibrée, plus sereine. Ce qui est encore plus incroyable, c’est, et je réitère, que tu pourrais y accéder en seulement 5 minutes!

Dans mon cas c’était il y a 6 ans, je me souviens…ce matin-là, j’étais assise dans mon lit et j’ai décidé de me lancer.

À ce moment-là, j’en avais de besoin, j’étais prête, mais je ne m’était pas imaginé que je me préparais à vivre quelque chose d’unique et de merveilleux.

J’ai fermé les yeux et j’ai commencé à ouvrir la porte, ma porte. Dans un monde que personne d’autre ne connait que moi. Dans un monde où tout est plus simple, calme, serein. Depuis ce moment-là, à chaque matin, je décide d’ouvrir cette porte, en toute conscience, parce que je connais très bien les bienfaits que cela m’a apporté et m’apporte encore au quotidien.

Depuis 6 ans, un sentiment de légèreté m’habite.. et tout débuta avec la méditation...

Les bienfaits de la méditation dans ta vie

Au cours des dernières années, de nombreuses études scientifiques se sont penchés sur les bienfaits de la méditation sur notre cerveau. Chacune de celles-ci confirment en effet les bienfaits sur nos neurones. Il existe des centaines de bienfaits reliés à la pratique régulière de la méditation dans notre quotidien. Et le plus merveilleux dans tout cela, c’est que les résultats obtenus sont le fruit de la création d’espace et de moments pour Être, et donc n’ont rien à voir avec le fait d’exécuter ou de faire.

Autrement dit, tu obtiens ces bienfaits sans effort.


Au niveau physique, la méditation renforce le système immunitaire, donne plus d’énergie, de force, de vigueur, réduit la pression artérielle, les tensions musculaires, les maux de tête et migraines.

Au niveau psychologique, la méditation améliore la confiance en soi, l’humeur, la capacité d’apprentissage et de mémoire, la stabilité émotionnelle, la productivité, la qualité des relations avec les autres, la créativité. Et surtout, cet outil fantastique réduit le stress et l’anxiété, les ruminations mentales, l’impatience.

Sans oublier au niveau spirituel. La méditation aide à mettre les choses en perspective, à découvrir le but de ta vie, à pratiquer le pardon, à découvrir le pouvoir de la pleine conscience derrière l’égo, à augmenter la qualité de ta présence, de ta sagesse.

Qu’est ce que la méditation pleine conscience du souffle?

D’une manière simple et précise, la méditation pleine conscience du souffle, c’est de porter son attention sur un et un seul objet d’attention : LA RESPIRATION. SANS EFFORT.

Voici les 4 étapes à la méditation pleine conscience du souffle :

1. Porte ton attention sur ta respiration naturelle, sans rien chercher à modifier ou changer

2. Tu seras absorbé ailleurs dans tes pensées, c’est tout à fait normal et les probabilités que cela se produise sont de 100%

3. Tu dois prendre conscience que tu es partie dans tes pensées

4. et revenir à ton souffle

Tu répètes ce roulement chaque fois que nécessaire. C’est ce mouvement, de se ramener chaque fois que tu pars dans tes pensées, qui est l’entraînement de ton esprit.

Plus tu l’exécutes, plus qu’avec le temps, ton cerveau se (re)programme à revenir plus facilement au moment présent, à se ramener plus facilement à ce qui est ici et maintenant lorsque tu pars dans tes ruminations, doutes, craintes, réactions automatiques...

Trucs pour intégrer la méditation dans ton quotidien

• Te trouver un endroit calme, où tu te sens bien.
• Commence par seulement 5 minutes et augmente le temps lorsque tu t’en sens capable.
• Idéalement avant les repas, moment idéal propre à chacun, mais je préfère le matin en me levant, pour bien débuter ma journée.
• Ne lutte pas contre le sommeil si tu es fatigué, c’est que ton corps en a besoin.
• Si tu dois absolument bouger durant la méditation, des picotements et chatouillements peuvent se faire ressentir. Bouge, doucement, en pleine conscience.


Cette technique de méditation se pratique assise, que ce soit sur un banc, un coussin, une chaise, l’important est d’avoir le dos droit, les épaules déposés, afin de garder l’énergie du corps qui circule librement.

Au niveau de ta posture intérieure, accorde-toi de la bienveillance durant ce moment, tu n’es pas dans la performance du nombre de temps sans penser (ce qui est presqu’impossible) ou du nombre de fois que tu te ramènes lorsque tu pars dans tes pensées.

Tu es dans l’entraînement de ton esprit, tu prends un pas de recul pour OBSERVER et LAISSER ÊTRE. 

Plus tu entraîneras ton esprit, plus cela deviendra naturel pour toi. Et sans même que tu t’en aperçoives, la pleine conscience fera son entrée dans ton quotidien. Elle t’apportera un vent de calme intérieur et une multitude de petits et grands bonheurs, en pleine conscience de leur existence.

Je t’invite à regarder la capsule avec Kate et Julie-Anne, où j’explique cette technique pour ensuite la mettre en pratique qui sera disponible dès le 2 décembre sur leur chaine Youtube. En attendant je te propose ci-bas notre capsule qui met en lumière l'exercice de pleine conscience!

Je te souhaite de la paix dans tes pensées, paix dans tes paroles, paix dans ton cœur et paix sur la terre.

Namaste

Julie